La fin des permis d’exploration d’hydrocarbures

, par Gilles

Dans la nuit de mardi à mercredi, les députés ont validé l’article 1er prévoyant qu’il ne pourra plus être délivré de nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures, liquides ou gazeux.
L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de mardi à mercredi l’article phare du projet de loi Hulot sur la fin de la production d’hydrocarbures d’ici 2040, dans un climat parfois éloigné du "consensus" souhaité par le ministre dont c’était le baptême du feu.

La fin des concessions d’exploitation. Peu après une heure du matin, et à l’issue de débats passionnés, les députés ont validé l’article 1er prévoyant qu’à compter de son adoption définitive par le Parlement, d’ici fin 2017, il ne pourra plus être délivré de nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures, liquides ou gazeux. Et les concessions d’exploitation existantes ne seront pas renouvelées au-delà de 2040.

Europe n° 1